Quel bilan pour la coupe de France de recrutement 2017 ?

IMG_0192[1]

La coupe de France de recrutement 2017 s’est terminée vendredi 24 mars dernier. Ce sont plus de 53 équipes soit 106 étudiants qui se sont inscrits pour 6 finalistes et 1 équipe gagnante.

Je suis fier avec Link Humans d’avoir été partenaire de cette édition et je voudrais féliciter la ligue des recruteurs pour l’organisation. De l’épreuve sourcing à la pré-qualification téléphonique en passant par la finale avec les entretiens de recrutement, ils ont assuré !

Merci aussi aux partenaires RegionsJobAltran et à l’ANDRH (et en particulier Bénédicte Ravache) pour son accueil pendant la finale. Vous pouvez d’ailleurs retrouver une partie des échanges sur la coupe de France de recrutement autour du hashtag #CDFR sur Twitter.

 

53 équipes au départ et 10 demi-finalistes après l’épreuve sourcing

Ce sont donc 106 étudiants qui ont démarré la compétition le vendredi 9 mars avec un CV bien caché à trouver. De CVthèque en SMS, il fallait identifier ce profil et préparer une synthèse pour les correcteurs du Jury. Je ne vous dévoilerai pas tous les rouages mais les étudiants ont sué pour passer cette 1ère étape. La thématique de cette année était l’aéronautique et l’aviation avec des profils travaillant dans ce secteur.

 

 

À l’issue de la 1ère phase, 10 équipes se sont qualifiées : Les chasseuses sachant chasser, Team Rayman, Gossip Recruiters, Les Hair Hache en Place, Les requins réunionnaises de Manpower, BenElo, Manpower Headhunters, TheSerialsRecruiters, HR Queens et les Ch’Tahitiennes.

 

 

Pendant la 2e phase de la coupe de France de recrutement, les 10 équipes ont du se départager sur une épreuve de pré-qualification téléphonique. L’épreuve consistait à passer un entretien téléphonique de pré-qualification avec Anne ou Jean (des personnages fictifs) et une personne de l’équipe d’organisation évaluait l’entretien selon une grille (Anouck et Justine en l’occurence).

 

Une finale épique pour de beaux vainqueurs !

Ce sont 3 équipes qui ont passé les épreuves de pré-qualification et qui sont allées en finale : les HR Queens, les Hair Hache en Place et les Ch’Tahitiennes.

 

 

Ces 3 équipes ont alors rencontré en finale le candidat sourcé, Antoine de Saint Armory pour une épreuve de simulation d’entretien. Ce candidat, commercial pour un sous-traitant d’Airbus devait vendre des avions pour une clientèle de luxe.

Je dois dire que je ne leur ai pas rendu la tâche facile et j’ai joué le candidat légèrement revêche, moins alcoolisé que l’an dernier mais tout aussi perturbant.

 

 

Cette année le jury qui évaluait les candidat était composé de : Sylvain Colas (Altran), Charlotte Garnier (RegionsJob), Katia Bonfante (Solantis) et Loïc Lengrand (Alten).

 


À l’issue d’un finish très difficile, le jury a longtemps hésité sur le choix des gagnants avant de désigner les Ch’Tahitiennes, Aurélie Campagne et Mathilde Bonino.

 

 

Bravo à elles pour leur performance et aux finalistes qui ont tous vraiment joué le jeu à fond.

Je vous donne RDV en 2018 pour une nouvelle version de la coupe de France de Recrutement… et en bonus vous pouvez retrouver la vidéo tournée par les équipes d’Altran.

Un énorne bravo à toute l’équipe de la ligue des recruteurs :

Anouck Janssens, Loic Lengrand, Amélie Richard, Justine Gagneux, Hadrien Collin, Jacques Mouelle Ndume, Katia Bonfante et Lucas Vitale.

Je voudrais rendre un hommage spécial à Pierre-Arnaud Andrieu qui s’est beaucoup investi personnellement dans cette aventure et qui prouve qu’il aime le recrutement et qui a su aussi montrer un vrai professionnalisme.

Auteur :  sur Linkhumans